AMI-SPORTIF

CAN 2017 : il y a 2 ans, les Éléphants endeuillaient la RDC

CAN 2017 : il y a 2 ans, les Éléphants endeuillaient la RDC

CAN 2017 : il y a 2 ans, les Éléphants endeuillaient la RDC
janvier 19
16:05 2017

Le 4 février 2015 reste une date historique pour les Éléphants. Ce jour là, la Côte d’Ivoire s’est offerte le scalp de la RDC (3-1) en demi-finale de la CAN 2015. Ce vendredi 20 janvier, les deux nations s’affronteront pour la 18è fois de leur histoire  (à 715 jours d’intervalle) à l’occasion de la deuxième journée du Groupe C de la CAN 2017. Un match hyper décisif pour la qualification pour les quarts de finale. L’analyse avant match.

Souveraine de la RDC en demi-finale de la CAN 2015, la sélection ivoirienne retrouve le pays des Léopards lors de la deuxième journée du groupe C. Avec un petit point au compteur, les Éléphants jouent leur qualification face à des congolais qui ont remporté leur premier match aux dépens du Maroc. Cette affiche est  très cruciale pour ces deux nations qui ont l’habitude de se rencontrer. On vous offre un petit tour d’horizon.

Cours d’histoire

Dans leur histoire, La Côte d’Ivoire et la RDC se sont affrontées à 17 reprises (dont 4 fois en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations). Et les chiffres tournent légèrement en faveur des Eléphants qui enregistrent 7 victoires contre 6 matches nuls et 4 défaites.

La dernière rencontre en date fût un vrai régal. Une belle démonstration de football a été donnée de voir un soir du 4 février 2015 sur la pelouse naturelle du Stade N’Koantoma de Bata. Tombeuse de l’Algérie grâce notamment à un excellent Bony Wilfried auteur d’un doublé, la Côte d’Ivoire doit en découdre. L’adversaire, bien sûr, s’appelle la RDC.

Après 20 minutes de jeu le capitaine ivoirien Yaya Touré récupère une balle perdue par Bony dans les 18 mètres et déclenche une lourde frappe estimée à 125 km/heure, qui ne laisse aucune chance au gardien congolais Robert Kidiaba (1-0).

A peine quatre minutes plus tard, la RDC obtient un penalty transformé par son attaquant-vedette Dieumerci M’Bokani (1-1). Mais juste avant la pause, Gervinho sur une passe de Bony, enroule sa frappe qui trompe une nouvelle fois Kidiaba (2-1). Les Éléphants vont même s’offrir un troisième but grace à Wilfried Kanon qui, dans un cafouillage, reprend un ballon du genou dans la surface, pour garnir les filets congolais. Score final (3-1). La Selefanto est en finale de la CAN 2015. Elle prend surtout sa revanche sur une équipe de Congo-Kinshasa qui l’avait battu sur ce même score en phase de groupe de la CAN 2002.

Revenons à la réalité !

Ce vendredi, dans cette deuxième sortie de la CAN 2017 la Côte d’Ivoire n’a pas droit à l’erreur d’autant plus qu’elle dispose en face d’elle, une équipe très combattive qui a su trouver les bons ingrédients pour battre le Maroc (1-0) lors de la première journée.

Nonchalants et en manque de percussion offensif face au Togo, les Éléphants ont dû se contenter d’un triste match nul (0-0). Serey Dié et ses copains doivent alors faire preuve de plus d’abnégation et de réalisme s’ils veulent battre une nouvelle fois le Congo-Kinshasa.

Côte d’Ivoire – RDC, les stats !

Contre la RDC…

– La Côte d’Ivoire a perdu 2 de ses 5 derniers matches toutes compétitions confondues.

– La Côte d’Ivoire a remporté 2 de ses 4 matches de CAN (2 victoires, un nul et une défaite).

– La Côte d’Ivoire encaisse régulièrement des buts. Elle n’a réalisé qu’un seul clean sheet en 17 rencontres.

– La Côte d’Ivoire est aussi efficace devant les buts. Elle n’a disputé un seul match sans marquer.

– La Côte d’Ivoire a donc inscrit 35 buts et en ont encaissés 28.

– La Côte d’Ivoire n’a jamais fait concédé un match nul et vierge (0-0).

– La Côte d’Ivoire s’est imposée 3-0 lors de la CAN 1965 en Tunisie. Sa plus large victoire contre ce pays.

– La Côte d’Ivoire a perdu 3-1 en 1987 en amical, et lors de la CAN 2002. Sa plus large défaite.

– Wilfried Kanon est le dernier joueur à avoir marqué un but (victoire 3-1 des Éléphants lors de la CAN 2015).

– Salomon Kalou est le dernier joueur a avoir inscrit un doublé (défaite 3-4 des Éléphants en match retour des éliminatoires de la CAN 2015).

 

Alex Payne

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole d’un sportif

" Le succès ne s'imite pas, il se crée."
Luis Fernandez.


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 SOA 17 +12 38
    2 SAN PEDRO 17 +8 30
    3 RACING 17 +9 29
    4 BOUAKE 17 +4 28
    5 AFAD 17 +1 25
    6 ASEC 16 +4 24
    7 GAGNOA 17 -1 23
    8 AFRICA 17 -5 23
    9 TANDA 17 -2 21
    10 BASSAM 17 -3 21
    11 ASI 17 -3 19
    12 LYS 17 -2 18
    13 WAC 16 -3 13
    14 MOOSSOU 17 -19 8

    Ligue 1 : 17e journée



  • ASEC 0-0 GAGNOA
    WAC 0-0 BASSAM
    ASI 0-0 SOA
    BOUAKE 1-1 RACING
    MOOSSOU 0-1 AFAD
    SAN PEDRO 1-0 LYS
    TANDA 0-1 AFRICA

    Ligue1 : 18e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook