AMI-SPORTIF

Rétro sport / Asec Mimosas : des souvenirs de Théo Dossou, l’ange gardien !

 News

Rétro sport / Asec Mimosas : des souvenirs de Théo Dossou, l’ange gardien !

Rétro sport / Asec Mimosas : des souvenirs de Théo Dossou, l’ange gardien !
décembre 11
10:48 2017

Gardien de l’Asec Mimosas de 1956 à 1972, Théo DOSSOU a marqué les esprits par son étonnante longévité en plus de son immense talent. Revenons-y.

Théo DOSSOU, gardien de but international de l’ASEC Mimosas de 1956 à 1972, est né le 03 juin 1939, à Dimbokro (Centre de la Côte d’Ivoire). Il est le quatrième gardien de but de l’ASEC Mimosas. Il est arrivé après celui de la toute première équipe des Mimosas, puis après BAKON Augustin et BOEVI Lawson Théo dit Gros Théo. DOSSOU est un pur produit du club. Il a connu une ascension très rapide. «C’est Feu KOFFI Raglan qui m’avait recruté, en 1953, dans l’équipe junior de l’ASEC appelée Sol Béni. Je suis passé en équipe réserve l’année suivante, puis en 1955-56, j’ai été promu en équipe première. J’avais 16 ans», raconte Théo DOSSOU.

Mais il y avait déjà BOEVI Lawson Théophile dit «Gros Théo» qui avait succédé à BAKON Augustin. DOSSOU vit une première expérience de quatre ans en équipe première (1955-1959) de l’ASEC durant laquelle il dispute deux finales de la Coupe de l’AOF, en 1956 et en 1958. La première fois, il était remplaçant. Il n’avait que 17 ans. «J’étais encore trop jeune pour cette finale. Nos adversaires de l’US Gorée étaient plus mûrs et plus costauds que nous. Nous avons perdu 7-0. Ma présence dans les buts n’aurait rien changé», reconnaît-t-il. La seconde fois, Théo DOSSOU était titulaire contre l’Africa Sports. Avant le voyage de Dakar pour cette finale de la Coupe de l’AOF de 1958, l’ASEC Mimosas avait battu l’Africa (2-1) lors de la dernière journée du championnat ivoirien. «Mais contre toute attente, nous avons perdu 5-0. Ces deux finales perdues restent les plus mauvais souvenirs de ma carrière».

(… Lire la suite sur le site officiel de l’Asec Mimosas)

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole de sportif

" Que vous soyez musulman, chrétien ou juif n'a pas d'importance. Si vous croyez en Dieu, vous devriez penser que chaque être humain fait partie d'une seule et même famille ."
Mohamed Ali .


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 ASEC 13 +21 34
    2 BOUAKE 14 +4 24
    3 GAGNOA 14 +9 22
    4 AFAD 13 +2 22
    5 BASSAM 14 -2 20
    6 WAC 13 +4 19
    7 SAN PEDRO 13 +1 19
    8 AFRICA 13 +4 18
    9 MOOSSOU 13 -2 16
    10 ASI 14 -4 16
    11 STADE 13 -6 15
    12 SEWE 13 -6 10
    13 TANDA 13 -8 7
    14 SOA 13 -15 6

    Ligue1 : 2e journée



  • BOUAKE 1-0 STADE
    SEWE 0-1 BASSAM
    ASI 0-0 GAGNOA
    AFRICA - SAN PEDRO
    MOOSSOU - WAC
    TANDA - SOA
    ASEC - AFAD

    Ligue1 : 3e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook