AMI-SPORTIF

Nicolas Tié, El Hadj Danté et Axel Kacou, ces gardiens qui représentent l’avenir des Eléphants

 News

Nicolas Tié, El Hadj Danté et Axel Kacou, ces gardiens qui représentent l’avenir des Eléphants

Nicolas Tié, El Hadj Danté et Axel Kacou, ces gardiens qui représentent l’avenir des Eléphants
février 13
13:00 2019

Alors que Sylvain Gbohouo (30 ans), Badra Ali (32 ans) ou Blé Zadi (29 ans) se font de plus en plus vieillissants, la Côte d’Ivoire regorge d’une belle palette de jeunes gardiens de buts qui représentent l’avenir de la sélection. Nicolas Tié, El Hadj Danté, Axel Kacou, voici notre trio favori.

Nicolas Tié

Né  le 13 février 2001 à Lille, Nicolas Tié a signé son premier contrat professionnel à Chelsea bien avant ses 18 ans. Du haut de son mètre 85, il est impressionnant dans les airs et serein sur sa ligne de but. Formé à Poitiers puis à Chelsea (avant de passer pro avec les Blues), il est considéré par ses encadreurs, comme l’un des futurs grands noms à son poste. Tié qui a déclaré vouloir évoluer au haut niveau, peu importe le club, a affiché ouvertement son désir de porter les couleurs de la sélection de son pays d’origine. Il avait déjà été convoqué pour les matches face à la Centrafrique en octobre dernier (éliminatoires de la CAN 2019), mais son club la retenu. Tié espère alors être appelé à nouveau par Kamara Ibrahim.

 



 

El Hadj Danté

Danté n’a que 20 ans, mais il est déjà un sérieux candidat dans la hiérarchie actuelle des gardiens de but. Le portier du Lys Sassandra, vainqueur de la Coupe de la Ligue, a connu du succès avec les Eléphanteaux. Sous Kamara Ibrahim, en 2013, il a remporté notamment la CAN des cadets. Imposant grâce à son gabarit (1,95 m), il est capable d’effectuer des arrêts de grande classe, et de défier les adversaires à un contre un. Appelé en sélection pour affronter la Guinée en novembre dernier en éliminatoires de la CAN 2019, son présent rêve est de faire partie des 23 qui prendront l’avion pour l’Egypte. Dans tous les cas, El Hadj Danté a tout pour devenir l’un des futurs meilleurs gardiens ivoiriens.

Axel Kacou

Comme Tié, Axel Kacou est né en France, plus précisément à Saint-Denis (Paris). En 2016, le gardien mesurant 1,87 m, a été convié en sélection en 2016 sous les ordres de Marc Wilmots. Impérial dans les airs et au sol, il est doté d’un bon sens de l’anticipation et d’une excellente capacité à se placer correctement devant les buts. Kacou sait également effectuer de belles relances. Formé à Saint-Etienne, il a évolué à Evian TG, puis à Tours FC, avant d’être libéré par le TFC en 2018. Grâce à son talent, Axel Kacou ne devrait pas avoir du mal à retrouver un nouveau club. Il a les atouts pour évoluer dans l’élite, quitte à lui de retrouver rapidement une nouvelle équipe et de saisir cette nouvelle chance.

 

Par la rédaction

ami-sportif.ci

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole d’un sportif

" Le succès ne s'imite pas, il se crée."
Luis Fernandez.


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 SOA 17 +12 38
    2 SAN PEDRO 17 +8 30
    3 RACING 17 +9 29
    4 BOUAKE 17 +4 28
    5 AFAD 17 +1 25
    6 ASEC 16 +4 24
    7 GAGNOA 17 -1 23
    8 AFRICA 17 -5 23
    9 TANDA 17 -2 21
    10 BASSAM 17 -3 21
    11 ASI 17 -3 19
    12 LYS 17 -2 18
    13 WAC 16 -3 13
    14 MOOSSOU 17 -19 8

    Ligue 1 : 17e journée



  • ASEC 0-0 GAGNOA
    WAC 0-0 BASSAM
    ASI 0-0 SOA
    BOUAKE 1-1 RACING
    MOOSSOU 0-1 AFAD
    SAN PEDRO 1-0 LYS
    TANDA 0-1 AFRICA

    Ligue1 : 18e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook