AMI-SPORTIF

MTN Ligue 1 : Ce qu’il faut retenir de la première partie de saison !

 News

MTN Ligue 1 : Ce qu’il faut retenir de la première partie de saison !

MTN Ligue 1 : Ce qu’il faut retenir de la première partie de saison !
mars 10
08:35 2017

Composé de 26 journées, le championnat de Côte d’Ivoire 2016-2017 est à mi-parcours. Après les 13 premières journées, nous vous proposons un point complet de la première partie de saison. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Cette saison, Vous le savez déjà, la Ligue 1 ivoirienne est retransmise en direct sur les chaines cryptées Canal+. Cette initiative de la Fédération ivoirienne de football et du grandissime groupe français, vient apporter un sacré coup de main au football local. La plupart des Ivoiriens qui, jusque-là, affichaient un sentiment de désintéressement total, semblent avoir changé d’avis. Chaque week-end, tous les coins de rues, kiosques à café, salons de coiffures, ou autres locaux de petits commerces contenant des postes téléviseurs, ne désemplissent pas. Idem pour les réseaux sociaux où les publications sur le championnat local se partagent comme de petits pains.

Résumé

Leader du championnat, l’Asec Mimosas (23 points) compte seulement un tout petit point d’avance sur le Sewé et trois sur l’Africa Sports. Tanda (19 points) qui reste sur une série de cinq matches consécutifs sans défaite (3 nuls, 2 victoires), partage sa 4e place avec l’AFAD. Les deux équipes ne devancent que de deux unités le WAC, la SOA, le Sporting Gagnoa et l’AS Denguélé.

Dans le bas du tableau, la Jeunesse Club qui a n’a signé que deux victoires pour l’instant, occupe la dernière place du classement. La formation treichvilloise (7 points) qui reste sur une triste série de 5 défaites consécutives reste loin derrière le Stade d’Abidjan (14 unités) qui est a égalité de points avec le FC San-Pedro.

Le point complet

Les trois premiers : Asec Mimosas (23 points), Séwé Sports (22 points), Africa Sports (20 points)

Les relégables : Stade d’Abidjan (14 points), Jeunesse Club (7 points)

Nombres de buts inscrits en 13 journées : 172 buts

Plus large victoire : Asec 4-0 JCAT (3è journée, le 03 décembre 2016) et San-Pedro 4-0 Sporting Gagnoa (11è journée, le 26 février 2017)

Match le plus prolifique : Stade d’Abidjan 3-4 FC Moossou (09è journée, le 11 janvier 2017)

Meilleure attaque : Asec Mimosas (16 buts marqués)

Pire attaque : SC Gagnoa (08 buts marqués)

Meilleure défense : ASI Abengourou et Asec Mimosas (07 buts encaissés)

Pire défense : AS Denguelé (17 buts encaissés)

Plus grand nombre de victoires : Asec Mimosas, Séwé et Africa (06 victoires)

Plus grand nombres de matches nuls : ASI d’Abengourou (08 matches nuls)

Plus grand nombre de défaites : Jeunesse CAT (10 défaites)

Meilleurs buteurs : Ousmane Diarrasouba (FC San-Pedro, 07 buts) – N’Doman Louis, (Moossou FC 06 buts) – Ouattara Ibrahim (Stade d’Abidjan, 05 buts) – Mohammed Aidara, (Asec Mimosas, 05 buts) – Assare Stephen Boffour, (AS Tanda, 05 buts) – Aristide Bancé, (Asec Mimosas, 05 buts)

Anecdotes

– L’Africa Sports et le Séwé sont les seules autres équipes à avoir occupé la tête du championnat depuis le début de cette saison.

– L’AS Denguélé, le Stade d’Abidjan et le FC San-Pedro ont eux été lanterne rouge.

– Menée 2-0 face au Williamsville AC en première période, le 11 janvier dernier (9è journée), la SOA est revenue au score en seconde mi-temps, arrachant le nul (2-2), ce qui constituent la meilleure remontée de la saison.

– Cette saison, les statistiques s’élèvent à 172 buts après 13 journées, soit 18 de plus que la saison précédente à ce même stade de la compétition.

– La  première partie de saison est également marquée par la valse des limogeages d’entraineurs…. L’AFAD a ouvert les hostilités en remerciant Maxime Gouaméné dès la 7e journée. Le club restait sur trois nuls consécutifs. Le FC San Pedro, lui,  s’est séparé du Tunisien Jani Tarek et l’a remplacé par son compatriote Fouazi Rouissi. L’Algérien Djalali Bahloul a succédé à Jean-Marie Assoumou sur le banc du Stade d’Abidjan et la JCA Treichville, a mis fin aux fonctions de Jean Soro. L’Africa Sports d’Abidjan pour sa part a limogé Gervais Rigo après la 3e défaite de la saison des Oyés contre Séwé San Pedro, lors de la 8e journée. L’ancien international ivoirien Basile Aka Kouamé, vainqueur de la CAN 1992 avec les Eléphants assure la succession. Le plus surprenant par ailleurs est la démission de Gnakala Yaci, l’entraîneur de Moossou FC, pourtant 4e au classement. Et c’est l’ex-international ivoirien Michel Goba, l’oncle de Didier Drogba, a pris sa relève.

La 14e journée débute ce samedi par le match Séwé  – SOA.

 

Alex Payne

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole d’un sportif

" Le succès ne s'imite pas, il se crée."
Luis Fernandez.


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 SOA 17 +12 38
    2 SAN PEDRO 17 +8 30
    3 RACING 17 +9 29
    4 BOUAKE 17 +4 28
    5 AFAD 17 +1 25
    6 ASEC 16 +4 24
    7 GAGNOA 17 -1 23
    8 AFRICA 17 -5 23
    9 TANDA 17 -2 21
    10 BASSAM 17 -3 21
    11 ASI 17 -3 19
    12 LYS 17 -2 18
    13 WAC 16 -3 13
    14 MOOSSOU 17 -19 8

    Ligue 1 : 17e journée



  • ASEC 0-0 GAGNOA
    WAC 0-0 BASSAM
    ASI 0-0 SOA
    BOUAKE 1-1 RACING
    MOOSSOU 0-1 AFAD
    SAN PEDRO 1-0 LYS
    TANDA 0-1 AFRICA

    Ligue1 : 18e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook