AMI-SPORTIF

Moriféré et Chaynes, les Messi et Ronaldo du rallye Bandama !

 News

Moriféré et Chaynes, les Messi et Ronaldo du rallye Bandama !

Moriféré et Chaynes, les Messi et Ronaldo du rallye Bandama !
février 13
11:03 2017

En remportant son 4e titre de champion du Rallye Bandama ce dimanche, Soumahoro Moriféré est devenu seul, le pilote le plus titré de l’histoire de la course.

Le boss de la Team Foulgas et son co-pilote Romain Comas de Miranda ont été sacrés au volant de leur Mitsubishi Evo 10, devant les duos, Tino Abondio – Hugo Borges (Mitsubishi Evo 9) et Loic Malherbe – Thierry Brion (Subaru). Moriféré remonte ainsi sur la plus haute marche du podium pour la première fois depuis 2012.

« Après ces années de galère où le Bandama nous avait échappé, on revient dans la danse. C’est 100 % satisfaction. C’est l’ouverture de la saison cela nous met en confiance (…) Le Bandama a toujours la réputation d’être difficile, et rien n’a changé par rapport à la saison dernière », s’est réjoui un Moriféré qui met surtout fin au règne de son rival Gary Chaynes qui restait sur une série de trois victoires consécutives. Les deux hommes se succèdent d’ailleurs le titre depuis 2009. Seul Fané Bakary s’est interposé entre en 2013 contre ces deux monstres de la route. Enième titre également pour Romain Comas qui, indiquons le, a remporté le titre en 2014 aux côtés de Chaynes.

Plusieurs abandons!

Le sentier du Rallye Bandama, à Yamoussoukro,  long de 248,22 km et parsemé d’embuches, comme à l’accoutumée, a  particulièrement donné du tournis aux pilotes cette année. Dès la deuxième journée, samedi, 17 des 29 équipages ayant démarré la course ont été contraints à l’abandon. Défaillances de boite à vitesse ou embrayages, problèmes mécaniques… les raisons sont multiples.

Ce dimanche, d’autres pilotes se sont ajoutées à la liste déjà bien garnie des abandons dont le triple champion Gary Chaynes plombé par un véhicule capricieux. Furieux par ce coup dur, le pilote ne s’est pas exprimé sur le sujet… Du moins,  pas à notre micro.

Par ailleurs, deux faits marquants sont à relever dans cette course à savoir la participation du duo mixte zambien Leroy Gomes et Urshula Gomes et la participation de Chaynes en tant que Français. Gary est pourtant Ivoirien de nationalité sportive. Mais ce revirement de situation  s’expliquerait par le fait que le pilote devra concourir à des compétitions de rallye dans sa France natale.

Autre chose importante, ce 43e Rallye Bandama marque le début du championnat d’Afrique ARC. Présent à la remise des Prix, le Ministre des Sports François Amichia n’a pas manqué de livrer ses impressions.

« Au nom du gouvernement, je voudrais féliciter la fédération (FISA, ndlr) qui a mis les moyens pour que cette édition se tienne. Je voudrais féliciter également tous les équipages dont ceux qui ont représenté la Côte d’Ivoire (28). Cela est important pour l’avenir du sport automobile. Il faut également souligner le caractère populaire de cette édition car l’affluence était de mise dans les villages que nous avons traversés (…) La présence d’un équipage zambien et celle d’observateurs internationaux est de bonne augure pour le repositionnement du Rallye Bandama », nous a-t-il déclaré.

 

Alex Payne, à Yamoussoukro

crédit photo : ami-sportif.ci

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole d’un sportif

" Le succès ne s'imite pas, il se crée."
Luis Fernandez.


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 SOA 17 +12 38
    2 SAN PEDRO 17 +8 30
    3 RACING 17 +9 29
    4 BOUAKE 17 +4 28
    5 AFAD 17 +1 25
    6 ASEC 16 +4 24
    7 GAGNOA 17 -1 23
    8 AFRICA 17 -5 23
    9 TANDA 17 -2 21
    10 BASSAM 17 -3 21
    11 ASI 17 -3 19
    12 LYS 17 -2 18
    13 WAC 16 -3 13
    14 MOOSSOU 17 -19 8

    Ligue 1 : 17e journée



  • ASEC 0-0 GAGNOA
    WAC 0-0 BASSAM
    ASI 0-0 SOA
    BOUAKE 1-1 RACING
    MOOSSOU 0-1 AFAD
    SAN PEDRO 1-0 LYS
    TANDA 0-1 AFRICA

    Ligue1 : 18e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook