AMI-SPORTIF

Les sportifs ivoiriens les plus influents !

 News

Les sportifs ivoiriens les plus influents !

Les sportifs ivoiriens les plus influents !
décembre 15
13:12 2016

TOP 11 – La rédaction de ami-sportif.ci a concocté pour vous une sélection des sportifs ivoiriens les plus influents, hommes et femmes confondus. Nos critères : l’impact de ces sportifs dans leurs sports respectifs, et l’engouement qu’ils génèrent au sein des populations ivoiriennes et étrangères. Par ailleurs, notre classement prend uniquement en compte les athlètes encore en activité.

11 – Soumahoro Moriféré (Rallye)

Originaire de la région de San-Pedro, Soumahoro Moriféré est également l’un des plus grands noms du sport mécanique ivoirien. Il débute une carrière de pilote moto à la fin des années 1980. Plus tard, il s’est lancé dans l’assistance avant de devenir pilote auto. Quintuple champion de Côte d’Ivoire notamment, il a réaffirmé son ambition d’apporter un grand coup de pouce à ce sport encore léthargique en Côte d’Ivoire.

10 – Gary Chaynes (Rallye)

Gary Chaynes

Gary Chaynes

Gary Chaynes est l’un des rares sportifs ivoiriens à la peau blanche. Né en France le 7 avril 1987, il débarque en Côte d’Ivoire à l’âge de deux ans. Le Franco-ivoirien débute sa carrière de pilote de rallyes en 2008 au volant d’un véhicule de marque Mitsubishi Galant VR4. Très rapidement, il devient incontournable dans le monde du sport mécanique. En 2014, Chaynes signe un doublé historique en remportant le Championnat d’Afrique et le championnat de Côte d’Ivoire. Il remportera deux autres championnats nationaux en 2015 et 2016. Aujourd’hui, Gary est considéré comme l’un des meilleurs pilotes de rallyes du monde.

9 – Max Gradel (Football)

C’est l’un des chouchous du public ivoirien. Max-Alain Gradel a été l’un des grands artisans de la Coupe d’Afrique des nations 2015 remportée par les Eléphants. Après avoir inscrit le but égalisateur face au Mali (1-1), il a marqué l’unique but de la rencontre face au Cameroun (1-0) qui permet à la Côte d’Ivoire de se qualifier pour les quarts de finale. Mais depuis son départ de l’AS Saint-Etienne où il brillait pourtant de mille feux, pour Bournemouth, Gradel n’est plus aussi performant. Toutefois, Gradel reste toujours l’enfant chéri.

8 – Ruth Gbagbi (Taekwondo)

On l’appelle ‘‘The special woman’’. Quoi de plus normal, puisqu’à seulement 22 ans, la taekwondo-in possède un palmarès impressionnant. Triple championne d’Afrique en titre, elle est également vice-championne du monde par équipes. Médaillée d’Or aux Jeux africains en 2015, Ruth a surtout remporté la médaille de Bronze aux J.O 2016, devenant ainsi la première ivoirienne à réaliser une telle performance. Elle aussi primée à hauteur de 30 millions de FCFA et une villa par le Président Alassane Ouattara, Marie-Christelle est aujourd’hui considérée comme l’une des grandes ambassadrices de la gent féminine en Côte d’Ivoire.

7 – Marie-José Talou (Athlétisme)

Elle a véritablement conquis le cœur des Ivoiriens après les J.O 2016. Championne d’Afrique, Marie-José Talou a manqué de peu l’exploit, en terminant à chaque fois 4è lors des finales du 100m et du 200m. Elle est tout de même la première sportive ivoirienne à disputer deux finales d’une édition de J.O. Une belle performance qui lui a valu une prime spéciale de 20 millions de FCFA du président ivoirien Alassane Ouattara.

6 – Serge Aurier (Football)

Serge Aurier

Serge Aurier

Devenu incontournable en club comme en sélection, Serge Aurier ne passe plus inaperçu. Sur la scène nationale comme internationale, ses fans ne se comptent plus. Très talentueux sur le terrain, l’international ivoirien s’adonne parfois à des dérives comportementales. Démêlés avec la justice, différents avec ses coéquipiers etc… Mais malgré tout, le joueur de 23 ans qui est promis à un très bel avenir est l’un des meilleurs à son poste. Pilier de la défense ivoirienne, le champion d’Afrique et champion de France voit les espoirs grandement placés en lui.

5 – Murielle Ahouré (Athlétisme)

Murielle Ahouré est l’une des plus grandes figures féminines du sport africain. Vice-championne du monde en 2012, recordwoman du championnat d’Afrique du 100m avec 10, 78 s et vainqueur de nombreux autres titres, son nom suffit à susciter de l’engouement. Ambassadrice du conseil Café-Cacao, Murielle a également associé son image à un célèbre réseau de téléphonie mobile de la place. En 2015, Murielle a également été invitée d’honneur de la Première Dame Dominique Ouattara au prestigieux gala annuel de la fondation Children Africa. Elle possède par ailleurs sa propre fondation qui, avec le soutien des autorités ivoiriennes, veut encourager la pratique du sport féminin. A cause d’une grave blessure au genou qui l’a éloigné des startings blocks durant 6 mois, la sportive de 29 ans n’a pas répondu aux attentes durant les J.O 2016 où elle a été éliminée aux demi-finales du 100 et du 200 m. Malgré tout, ‘‘Arrow-woman’’ reste toujours aussi adulée par ses fans.

4 – Cheick Cissé (Taekwondo)

Cheick Cissé

Cheick Cissé

Aujourd’hui, lorsque parle de Taekwondo en Côte d’Ivoire, le nom de Cheick Cissé Sallah Junior revient constamment sur toutes les lèvres. Cela est d’autant plus vrai que l’athlète de23 ans est devenu le premier sportif ivoirien à décrocher une médaille d’Or aux Jeux olympiques. Depuis cet exploit, ‘‘L’Homme de Rio’’ n’a pas pris le moindre répit. S’il n’est pas sollicité par les médias pour des émissions ou pour faire la Une des magazines, ‘‘Polozo’’ est copté comme ambassadeur par des organisations agissant dans les œuvres caritatives ou autres domaines du genre. Cheick Cissé a également influencé de nombreux Ivoiriens qui se sont rués dans des clubs de l’art martial coréen pour espérer devenir aussi de grands champions.

3 – Gervinho (Football)

Actuel capitaine des Eléphants, Gervinho pourrait manquer la CAN 2017 à cause d’une blessure au genou. Fin dribbleur, le joueur du Hebei Fortune (Chine) a séduit les passionnés du ballon rond grâce à son jeu vif et chatoyant. Vainqueur de la CAN 2015, il a marqué lors des quarts et demi-finales de la compétition face à l’Algérie (3-1) et la RDC (3-1). Comme Murielle Ahouré, Gervinho a pareillement associé son image à un célèbre réseau de téléphonie mobile. Il demeure l’un des joueurs ivoiriens les plus admirés.

2 – Yaya Touré (Football)

Yaya Touré est le premier capitaine à soulever Coupe d’Afrique des nations à l’ère du 21è siècle. Premier joueur ivoirien à remporter la Ligue des champions avec Barcelone en 2009, il est devenu également une légende à Manchester City où il évolue depuis 2010. Champion d’Angleterre en 2012 et élu plusieurs fois Homme du match, Yaya Touré a refusé de boire le traditionnel verre de champagne offert en vue de célébrer un titre. Depuis lors, la fédération anglaise de football a introduit un verre d’eau de rose pour les joueurs musulmans. Par ailleurs, Gnegneri est devenu encore le premier milieu de terrain de l’histoire du club à inscrire au moins 20 buts lors d’une saison en Premier League.

1 – Didier Drogba (Football)

Didier Drogba est sans doute le plus grand sportif de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Meilleur buteur de l’histoire de la sélection ivoirienne (66 buts en 106 sélections), il a conquis le monde entier grâce à son talent et son aura. Révélé à Marseille en 2004 où il a terminé finaliste de la Coupe de l’UEFA (actuel Ligue Europa), l’attaquant s’est engagé en faveur de Chelsea, s’affirmant ainsi comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Triple Champion d’Angleterre, Champion d’Europe et meilleur buteur de la Premier League en 2007 et 2010, il a réussi à porter très haut le drapeau de la Côte d’Ivoire. En 2007, lors d’un match de qualification pour la CAN 2008, les Eléphants devaient recevoir l’équipe de Madagascar à Abidjan. Mais Drogba a fait la délocaliser le match à Bouaké, afin de favoriser le retour de la paix. De plus, Drogba figure parmi les 10 personnalités les plus influentes du monde selon le magazine américain ‘‘Forbes’’.

Didier Drogba

Didier Drogba

 

Alex Payne / ami-sportif.ci

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole d’un sportif

" Le succès ne s'imite pas, il se crée."
Luis Fernandez.


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 SOA 17 +12 38
    2 SAN PEDRO 17 +8 30
    3 RACING 17 +9 29
    4 BOUAKE 17 +4 28
    5 AFAD 17 +1 25
    6 ASEC 16 +4 24
    7 GAGNOA 17 -1 23
    8 AFRICA 17 -5 23
    9 TANDA 17 -2 21
    10 BASSAM 17 -3 21
    11 ASI 17 -3 19
    12 LYS 17 -2 18
    13 WAC 16 -3 13
    14 MOOSSOU 17 -19 8

    Ligue 1 : 17e journée



  • ASEC 0-0 GAGNOA
    WAC 0-0 BASSAM
    ASI 0-0 SOA
    BOUAKE 1-1 RACING
    MOOSSOU 0-1 AFAD
    SAN PEDRO 1-0 LYS
    TANDA 0-1 AFRICA

    Ligue1 : 18e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook