AMI-SPORTIF

Handball / Paul Blesson (Candidat FIHB) : « Nous avons réussi à dégager des pistes de solutions… »

 News

Handball / Paul Blesson (Candidat FIHB) : « Nous avons réussi à dégager des pistes de solutions… »

Handball / Paul Blesson (Candidat FIHB) : « Nous avons réussi à dégager des pistes de solutions… »
novembre 17
15:12 2017

En marge de l’élection du président de la fédération ivoirienne de handball (FIHB), chaque candidat déclaré, est au four et au moulin pour tenter de convaincre les électeurs. C’est dans ce contexte que nous avons rencontré Paul Blesson, l’un des prétendants au trône. A l’instar de ses adversaires, il dresse son bilan à mi-parcours.

M.Blesson, vous êtes candidats à la présidence de la FIHB, comment se comporte votre candidature ?

Notre candidature se porte bien. Après avoir défini le contexte et la justification des actions, nous constatons un très bon accueil et une réelle adhésion des acteurs jeunes et moins jeunes, mais aussi des personnalités publiques et privées.

Quels sont vos rapports avec les autres candidats ?

Les rapports sont courtois et quelque peu chaleureux, mais aussi avec une méfiance quand même et c’est normal.

Pensez-vous avoir le meilleur projet ?

Je pense très honnêtement que c’est aux acteurs de notre discipline d’apprécier. Nous pensons avoir construit un projet avec eux et pour eux. Nous avons réussi à dégager des pistes de solutions aux problèmes qui ont mis notre sport au niveau le plus bas de de son histoire.

Comment pensez-vous convaincre les électeurs ?

Je fais un état des lieux sans complaisance. Je propose des pistes réelles de solution de la restructuration au financement  en passant de l’organisation au fonctionnement des  clubs dans le cadre associatif.

Depuis l’annonce de votre candidature à aujourd’hui, quel est votre bilan ?

A mi-parcours, nous avons réalisé un peu moins de la moitié de notre programme de campagne. Nous avons commencé par réaliser des actions dans quelques structures déconcentrées (ligues régionales) ligue de Yopougon, Abobo, Daloa et Bouaké. Nous avons aussi conduit une tournée de proximité auprès des 24 équipes de la division d’élite (D1). Nous avons démarré depuis le 29 Octobre la visite des ligues par la ligue de Daloa et les clubs affiliés. Ce week-end (du vendredi 17 novembre, ndlr) nous emprunterons l’axe Bouaké-Korhogo et Yamoussoukro. Après, nous mettrons le cap sur les autres régions

A travers les réseaux sociaux nous voyons le travail énorme que vous effectuez auprès des clubs d’Abidjan, alors nous sommes curieux de savoir à quand l’intérieur du pays ?

Le handball à la chance d’être pratiquée dans toute la Côte d’Ivoire. Nous ferons alors l’effort de nous rendre là où il y a un minimum d’organisation.

M. Blesson, il semblerait qu’un article (42) vous empêche de vous porter candidat, quand est-il véritablement ?

J’ai dit que cette disposition dans les nouveaux statuts était confligène. Mais personnellement l’article 42 ne me concerne pas (L’article 42 stipule que le candidat doit avoir fait un cursus universitaire).

 

Interview réalisée par la rédaction

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole de sportif

" Que vous soyez musulman, chrétien ou juif n'a pas d'importance. Si vous croyez en Dieu, vous devriez penser que chaque être humain fait partie d'une seule et même famille ."
Mohamed Ali .


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 ASEC 13 +21 34
    2 BOUAKE 14 +4 24
    3 GAGNOA 14 +9 22
    4 AFAD 13 +2 22
    5 BASSAM 14 -2 20
    6 WAC 13 +4 19
    7 SAN PEDRO 13 +1 19
    8 AFRICA 13 +4 18
    9 MOOSSOU 13 -2 16
    10 ASI 14 -4 16
    11 STADE 13 -6 15
    12 SEWE 13 -6 10
    13 TANDA 13 -8 7
    14 SOA 13 -15 6

    Ligue 1 : 3e journée



  • BOUAKE 1-0 STADE
    SEWE 0-1 BASSAM
    ASI 0-0 GAGNOA
    AFRICA - SAN PEDRO
    MOOSSOU - WAC
    TANDA - SOA
    ASEC - AFAD

    Ligue1 : 4e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook