AMI-SPORTIF

Football : Après le départ de Wilmots, qui pour sauver les Eléphants ?

 News

Football : Après le départ de Wilmots, qui pour sauver les Eléphants ?

Football : Après le départ de Wilmots, qui pour sauver les Eléphants ?
novembre 15
09:09 2017

Arrivé en équipe de Côte d’Ivoire le 21 mars dernier, Marc Wilmots pris la porte ce mardi 14 novembre. Après sept mois passés sur le banc des Éléphants, il affiche un bien triste bilan. Une seule victoire en six matches (4 défaites, un nul) et une non-qualification pour la Coupe du Monde 2018. Alors qui remonter la pente ? Question.

C’était prévisible. Incapable de séduire depuis son arrivée sur le banc de la Côte d’Ivoire, Marc Wilmots était déjà sur la sellette. Mais sa défaite contre le Maroc (0-2) qui prive la sélection ivoirienne de Coupe du Monde 2018 lui a porté le coup fatal. Wilmots voulait visiblement continuer l’aventure, mais vu les dégâts causés et le courroux de plusieurs observateurs ivoiriens, il a dû quitter son poste. Si l’on pensait à un limogeage, la Fédération ivoirienne de Football (FIF) évoque un départ d’un « commun accord ».

Dans la foulée, l’on se pose bien évidemment des questions sur l’identité de son remplaçant. Jusque-là, la Côte d’Ivoire a toujours réussi à briller avec un sélectionneur charismatique et adapté aux réalités du football africain. Henri Michel, François Zahoui et Hervé Renard font partie des meilleurs exemples. Le premier a participé à l’éclosion d’une génération dite “doté” qui a atteint la finale de la CAN 2006 et qui a disputé son premier mondial, la même année. Le second lui, a constitué une équipe forte qui a atteint la finale de la CAN 2012 sans avoir encaissé le moindre but. Quant au dernier cité, il a permis à la Côte d’Ivoire de remporter la CAN 2012.

Après le départ de Wilmots, la “Selefanto” mérite donc un digne remplaçant. La FIF n’a pas encore communiqué à ce sujet. Mais elle devrait se tourner vers un homme qui s’inscrit dans la même lignées que Henri Michel, François Zahoui ou encore Hervé Renard. Elle devrait par ailleurs, faire confiance à des techniciens locaux notamment Ibrahim Kamara (champion d’Afrique des cadets, 2013) et Amani Yao Lambert entre autres.

 

Stéphane Kipré

Laissez un commentaire

Rechercher

Parole de sportif

" Que vous soyez musulman, chrétien ou juif n'a pas d'importance. Si vous croyez en Dieu, vous devriez penser que chaque être humain fait partie d'une seule et même famille ."
Mohamed Ali .


Côte d’Ivoire LIGUE 1 (2018 – 2019)



  • # Équipe J DIFF PTS
    1 ASEC 13 +21 34
    2 BOUAKE 14 +4 24
    3 GAGNOA 14 +9 22
    4 AFAD 13 +2 22
    5 BASSAM 14 -2 20
    6 WAC 13 +4 19
    7 SAN PEDRO 13 +1 19
    8 AFRICA 13 +4 18
    9 MOOSSOU 13 -2 16
    10 ASI 14 -4 16
    11 STADE 13 -6 15
    12 SEWE 13 -6 10
    13 TANDA 13 -8 7
    14 SOA 13 -15 6

    Ligue 1 : 3e journée



  • BOUAKE 1-0 STADE
    SEWE 0-1 BASSAM
    ASI 0-0 GAGNOA
    AFRICA - SAN PEDRO
    MOOSSOU - WAC
    TANDA - SOA
    ASEC - AFAD

    Ligue1 : 4e journée



  •   -  
    -
    -
    -
    -
    -
    -

Newsletter

FreeCurrencyRates.com

Retrouvez-nous sur facebook